Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

 
Jeff Palmer MICU, UPC

Jeff Palmer MICU, UPC


Position:Poste:

Directeur

Bio

Quels sont vos espoirs pour l’avenir de la profession d’urbaniste?
 
J’ai trouvé fort inspirant le plus récent congrès de l’ICU tenu à Winnipeg. Nos activités au quotidien peuvent nous apporter beaucoup de satisfaction, mais tout travail peut parfois se transformer en corvée. Je suis néanmoins heureux de pouvoir dire que chaque congrès de l’ICU auquel j’ai pris part a su raviver ma passion pour l’urbanisme. On trouve des urbanistes dans tous les secteurs intéressants, des personnes qui travaillent pour des changements positifs. Il est normal que les urbanistes se spécialisent et approfondissent leur savoir‑faire dans certains domaines, mais en tant que profession, la diversité des talents et la reconnaissance du savoir des autres nous rendent plus forts.
 
Quels sont quelques-uns de vos lieux favoris?
 
Certains de mes lieux favoris sont des endroits qui ont su se réinventer, dont la vocation n’était plus viable.  Ce sont souvent des zones industrielles, typiquement dans des secteurs riverains. J’ai été marqué par ma première visite à Granville Island, probablement au début des années 1980. La nature industrielle du site ajoutait à la complexité et au caractère authentique de la situation qu’on ne retrouvait nulle part ailleurs.  J’étais heureux de voir comment le lieu pouvait être transformé tout en évoquant son passé, son charme et sa force. J’aime le quartier de la Bourse à Winnipeg (surtout le secteur du vieux marché) et La Fourche pour les mêmes raisons. C’est pourquoi je les ai construits et reconstruits de nombreuses fois en blocs Lego depuis mon enfance.     
 
Quelle est la personne qui a le plus influencé votre travail d’urbaniste?
 
Je suis persuadé que bon nombre d’entre nous penseront aux années à l’université et à l’influence positive de plusieurs de nos enseignants. Je vais tricher et en nommer deux.  Jill Grant, alors au Collège d'art et de design de la Nouvelle-Écosse savait enseigner une théorie de l’urbanisme de sorte que nous pouvions être optimiste pour l’avenir de nos collectivités et de la profession.  Ian Wight, à l’Université du Manitoba nous faisait réfléchir aux façons d’exercer notre profession tout en préconisant le changement dans nos collectivités. Chaque jour, j’essaie de mettre en pratique ce que j’ai appris dans leurs salles de cours.
 
Autre chose que nous devrions savoir de vous?
 
Je dépasse souvent le nombre de mots imparti.

arents de deux jeunes filles. Trois d’entre eux apprécient leurs vacances estivales dans leur autocaravane Volkswagen.

LinkedIn