Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

 
Cindy Welsh UPC, MICU

Cindy Welsh UPC, MICU


Position:Poste:

Directrice

Bio

Quels sont vos espoirs pour l’avenir de la profession d’urbaniste?
 
Une collègue de travail m’a déjà dit qu’elle ignorait que ça existait un « diplôme en urbanisme » et qu’on pouvait étudier cette discipline dans une université. Si elle l’avait su quand elle fréquentait l’école secondaire, ça aurait été son choix pour des études supérieures.  Et ça m’a fait penser qu’en tant qu’urbanistes, nous devons nous rapprocher de la base, non seulement songer aux valeurs de la profession, mais aussi à ce qu’elle peut représenter dans de petites collectivités rurales et dans les régions éloignées des grands centres, et qu’on propose la profession à l’étape de l’orientation professionnelle. J’espère qu’on puisse sensibiliser les étudiants du secondaire à la profession, susciter l’intérêt des étudiants des petites collectivités rurales et éloignées du pays.
 
Quels sont quelques-uns de vos lieux favoris?
 
La rue Sparks à Ottawa – la première rue piétonnière sur laquelle j’ai marché.
Lora Bay, dans la ville de Blue Mountains – la première fois que j’ai emprunté un carrefour giratoire.
Reykjavik – la première ville où j’ai vu une voie cyclable clairement démarquée sur la chaussée.
Kirkland Lake – ma ville natale dans le nord-ouest de l’Ontario.
 
Quelle est la personne qui a le plus influencé votre travail d’urbaniste?
 
Mes parents m’ont beaucoup encouragée à me diriger en urbanisme, au début quand j’étais étudiante puis comme professionnelle.  Ils ont été une source quotidienne d’inspiration, et continuent de l’être malgré le fait qu’ils soient tous deux décédés. Ils seraient ravis de voir le cheminement de ma carrière, y compris ma présence au Conseil de l’ICU.
 
Autre chose que nous devrions savoir de vous?
 
Je suis une grande voyageuse, j’ai parcouru les sept continents. Lorsque les gens me demandent l’endroit favori que j’ai visité, je réponds toujours « le prochain. » Lorsque je ne voyage pas, l’été j’aime faire du kayak et du canotage. En hiver, j‘opte pour jouer et regarder les gens jouer au curling.

LinkedIn de Cindy Welsh.