Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

 
Ann M. Joyner IPC, FICU

Ann M. Joyner IPC, FICU


Position:Poste:

Directrice

Bio

Quels sont vos espoirs pour l’avenir de la profession d’urbaniste?
Compte tenu de la densification des villes, nous devons être plus proactifs et aménager en fonction de l’abordabilité, de l’accès à la nature (surtout pour les enfants), de l’infrastructure sociale et de l’accessibilité pour les personnes de tous les âges. Jamais auparavant la planification environnementale n’a-t-elle été si importante alors que nous sommes à nous préoccuper d’atténuer le changement climatique et d’adapter notre façon d’aménager les villes et aussi de changer nos modes de vie.    
 
Quels sont quelques-uns de vos lieux favoris?
Compte tenu de la densification des villes, nous devons être plus proactifs et aménager en fonction de l’abordabilité, de l’accès à la nature (surtout pour les enfants), de l’infrastructure sociale et de l’accessibilité pour les personnes de tous les âges. Jamais auparavant la planification environnementale n’a-t-elle été si importante alors que nous sommes à nous préoccuper d’atténuer le changement climatique et d’adapter notre façon d’aménager les villes et aussi de changer nos modes de vie.    
 
Quelle est la personne qui a le plus influencé votre travail d’urbaniste?
Les premiers à penser à la complicité entre le design et la nature ont été pour moi, en tant qu’urbaniste des sources d’inspiration. Je pense à Ian McHarg et aux écrits de Bill McKibben. Jane Jacobs et les autres qui ont écrit sur le biorégionalisme ont aussi influencé mon approche à l’égard de l’urbanisme.
 
Autre chose que nous devrions savoir de vous?
Les premiers à penser à la complicité entre le design et la nature ont été pour moi, en tant qu’urbaniste des sources d’inspiration. Je pense à Ian McHarg et aux écrits de Bill McKibben. Jane Jacobs et les autres qui ont écrit sur le biorégionalisme ont aussi influencé mon approche à l’égard de l’urbanisme.

LinkedIn